5 conseils pour épargner vos revenus afin de vous offrir le vélo de vos rêves.

2 décembre 2

Ce vélo est trop cher”, “mon vélo est juste correct”, “je m’offrirai ce vélo quand je serai riche”... Vous avez déjà entendu ou prononcé ces phrases ? Et si, sans le savoir, vous passiez à côté du vélo de vos rêves ?

Vous allez nous dire : “Elle est où l’arnaque ?” Ou bien “Mais oui bien sûr... et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d’alu...”

Voici quelques notions à prendre en compte pour se donner les moyens d'acheter le vélo de vos rêves.

Le vélo fait économiser un plein par mois

Tout d’abord, pour les automobilistes, le velotaf vous fait économiser un plein par mois : c’est donc le transport le plus rapide à rentabiliser !

Ainsi, le coût d’une année de pleins d’essence, à raison de 75€ le plein (~ 50L d'essence), permet d’acheter un bon vélo neuf. Sans compter que 70% du prix du carburant est en réalité lié à la taxe !

Ajoutez à cela le fait que posséder une voiture comporte des coûts annexes :
● Les contraventions pour défaut de disque en zone bleue,
● L’assurance obligatoire,
● Les parcmètres en semaine dans les grandes agglomérations,
● Les parkings payants,
● Le lavage occasionnel,
● Les réparations occasionnelles (qui grimpent vite à plusieurs centaines d’euros),
● Les stages pour récupérer ses points perdus…

Le vélo fait économiser un temps considérable

A l’inverse d’une voiture inutile 23h sur 24h, et qui dort plus 90% du temps... Le vélo offre un gain de temps considérable !

Loin des “bouchons”, des “transports en commun” où les retards se multiplient, pratiquer le vélotaf avec un vélo électrique vous permettra d’allouer ce temps à d’autres projets…

Passez du temps avec votre famille, voir plus souvent vos enfants, ou encore, lancer des projets complémentaires de votre travail… Qui peuvent vous faire gagner de l’argent !

Opter pour un vélo d'occasion comporte plusieurs risques

Le risque des vélos volés

 En optant pour un vélo à assistance électrique d’occasion, vous prenez le risque d’acquérir un vélo volé. Petit conseil : méfiez-vous si la promo est supérieure à 50%...

Le risque de rapide démotivation

 La chaine qui saute, le guidon qui n’est plus droit, la selle qui reste bloquée… Vous n’allez plus compter les aller-retours chez votre magasin de vélo pour le faire réparer.

 Vous allez vite vous démotiver et retourner prendre les transports en commun ou pire investir vos économies dans une voiture...

 Le risque de déception

Imaginez-vous à la pause-café : votre collègue raconte combien il a hâte de finir sa journée pour retourner sur son vélo à assistance électrique tout neuf… Et vous tournez la tête et voyez votre vélo d’occasion dont les couleurs s’effritent déjà, qui commence à se rouiller et à perdre de sa superbe...

Souriez, le vélo électrique c’est subventionné

Pour vous offrir le vélo de vos rêves, trois types d’aides - souvent cumulables - s’offrent à vous :

La subvention locale

 Pour favoriser les déplacements à vélo, de nombreuses communes de France proposent une subvention locale attribuée pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Ces subventions varient suivant la commune ! 

 La mairie de Paris, par exemple, peut vous verser jusqu’à 33 % du prix d’achat hors taxe plafonnés à 400 € pour l’achat d’un vélo électrique neuf.

Le bonus écologique

 En complément de l’aide de votre mairie, vous pouvez bénéficier du bonus écologique pour acquérir votre VAE (sans batterie au plomb comme chez Gazelle).

 Attention, gardez en tête que cette aide :

  • Ne concerne que les personnes non imposables
  • Autorise le cumul des deux subventions dans la mesure où on ne dépasse pas un total de 20 % du prix d’achat du vélo (limité à 200 €).

L’Indemnité kilométrique vélo (IKV)

 Salarié d’une entreprise ? Votre employeur peut vous aider à financer vos déplacements jusqu’au bureau. Cette subvention est de 25 centimes d'euros par kilomètre parcouru par l’employé, voire plus suivant la convention collective de votre entreprise.

 Vous connaissez désormais toutes les astuces pour vous offrir le vélo dont vous rêvez, à vous de jouer !

Blogs liés