Conseil achat de bicyclette électrique

Que devez-vous savoir avant d’acheter un vélo électrique ?

Aux Pays-Bas, suivant la météo - et en particulier quand le vent souffle - il est parfois agréable de bénéficier d’un peu d’assistance supplémentaire à vélo. Il en va de même lorsque vous avez une longue distance à parcourir ou lorsque vous avez des difficultés à pédaler. Le vélo électrique représente une excellente solution : un plaisir de conduite optimal, un effort minimal et une assistance maximale. Mais même si vous n’avez pas absolument besoin d’un petit coup de pouce supplémentaire, un vélo électrique peut aussi constituer un bon choix. Les vélos électriques facilitent vos déplacements et les rendent encore plus agréables !

Vous trouverez sur cette page toutes les informations dont vous avez besoin dans le cadre de l’achat d’un vélo électrique. 

Comment fonctionne un vélo électrique ?

Un vélo électrique combine votre propre puissance à celle d'un moteur électrique. Ce moteur vous assiste jusqu'à une vitesse d'environ 25 kilomètres à l'heure. L'électricité qui sert à vous donner ce « coup de pouce » provient de la batterie, qui se trouve généralement dans le porte-bagages arrière. Le moteur d'un e-bike se trouve soit au milieu du vélo, soit est intégré à la roue arrière ou à la roue avant. Des capteurs intelligents mesurent votre vitesse, votre puissance de pédalage, ou encore la rotation de vos pédales. Ils utilisent ensuite ces données pour vous fournir précisément l’assistance électrique dont vous avez besoin.

Situées sur le guidon, les commandes d'un e-bike sont très faciles à utiliser. Elles vous permettent par exemple de choisir le niveau d'assistance. Votre guidon est également équipé d'un écran sur lequel vous pouvez lire toutes sortes de données, telles que, notamment, le rythme auquel vous roulez ou le nombre de kilomètres que vous avez parcourus.

À quelle fin allez-vous utiliser votre vélo ?

Le choix d’un vélo électrique ne se fait pas uniquement en fonction de vos préférences personnelles et de votre budget. La manière dont vous allez utiliser votre vélo est également importante. Vous utilisez votre vélo pour de petites balades quotidiennes dans votre quartier ou pour vous rendre au travail ? Vous préférerez alors un vélo électrique qui vous offre rapidement l’assistance adéquate, sans devoir fournir d’efforts. Vous parcourez de plus longues distances ou êtes adepte du cyclotourisme ? Vous préférerez dans ce cas un vélo équipé d'une batterie capable de vous offrir cette assistance sur de plus longues périodes. C’est donc votre utilisation qui définit le choix des différents composants (techniques) de votre vélo.

Le choix d’un vélo électrique ne se fait pas uniquement en fonction de vos préférences personnelles et de votre budget.
Le choix d’un vélo électrique ne se fait pas uniquement en fonction de vos préférences personnelles et de votre budget.

Quel est le budget dont vous disposez pour l’achat de votre e-bike ?

Les prix des vélos électriques démarrent autour de 1000 € et peuvent monter jusqu’à pas moins de 6000 €. Toutefois, un bon vélo électrique n’est pas forcément le plus cher. Le prix de votre vélo va être déterminé par les composants et propriétés que vous allez choisir. Vous disposez d’un budget (limité) ? Déterminez les caractéristiques qui vous semblent essentielles et lancez-vous à la recherche de votre vélo idéal. 

Vous pouvez également opter pour...

Aide à la marche

La plupart de nos vélos électriques sont dotés d’une fonction d’aide à la marche ou Walk Assist. Cette fonction permet d’activer l’assistance à la marche sans rotation des pédales. Plutôt pratique lorsqu’il s’agit de gravir une colline à pied ou lorsque vous n’avez pas la force de pousser votre vélo. L’aide à la marche vous offre une assistance à vitesse de marche, jusqu’à environ 4 km/h.

À prendre également en compte…

Le couple et la puissance du moteur

La puissance du moteur définit la quantité d’assistance dont vous bénéficiez pendant que vous roulez. Le couple (puissance du moteur) est exprimé en Newton mètre (Nm). Plus le nombre de Nm est élevé, plus le moteur peut fournir d’assistance. Si vous grimpez de nombreuses côtes, un moteur puissant (minimum 40 Nm) vous facilitera la tâche. Si vous roulez plutôt sur terrain plat, un moteur moins puissant (10 à 30 Nm) vous fournira une assistance suffisante. Tenez compte du fait qu’un moteur puissant demande plus d’énergie à la batterie. Plus le couple du moteur est élevé, moins la batterie vous fournira longtemps de l’énergie pour l’assistance (au pédalage).

Si vous optez pour un moteur (plus) puissant, il doit dans l’idéal être positionné autour de l’axe du pédalier (moteur central) ou dans la roue arrière (moteur intégré à la roue arrière). Vous bénéficierez ainsi d’un « coup de pouce » dans le dos et ressentirez la puissance du moteur à partir de l’axe du pédalier ou de la roue arrière. Vous gagnez ainsi en stabilité et bénéficiez d’une assistance qui semble naturelle lorsque vous roulez.

Le bruit du moteur

Le moteur d’un vélo électrique peut faire du bruit. Le niveau de bruit dépend de la construction du moteur. Si votre vélo électrique est équipé d’un moteur avec transmission, ce moteur est composé de pignons et de brosses. Ce type de moteur fait du bruit, ce qui se remarque fortement lorsque vous roulez. Un moteur sans transmission est silencieux, car ce type de moteur ne comprend pas ni pignon, ni brosse. Ce type de moteur est également appelé système « direct drive ».

Si vous grimpez de nombreuses côtes, un moteur puissant (minimum 40 Nm) vous facilitera la tâche.
La batterie définit en grande partie le nombre de kilomètres d’assistance dont vous pourrez bénéficier sur votre vélo électrique (autonomie).

La puissance de la batterie

La batterie définit en grande partie le nombre de kilomètres d’assistance dont vous pourrez bénéficier sur votre vélo électrique (autonomie). La longueur des trajets effectués sur votre vélo électrique joue donc un rôle important dans le choix de la batterie. Plus les distances que vous parcourez sont longues, plus la capacité de votre batterie doit être importante. En règle générale, les batteries de grande autonomie sont également plus chères.

La capacité d’une batterie peut être exprimée en ampère-heure (Ah) et watts-heure (Wh). Contrairement aux watts-heure, les ampères-heures ne tiennent pas compte de la tension pendant le chargement de la batterie. Mieux vaut donc évaluer une batterie en fonction du nombre de watts-heure. Plus ce nombre est élevé, plus vous pourrez rouler en bénéficiant de l’assistance.

La plupart des vélos électriques sont livrés de série avec une batterie. Si votre vélo électrique n’est pas livré de série avec une batterie, vous pouvez choisir vous-même la capacité de la batterie. Vous avez alors une plus grande influence sur le prix de votre vélo électrique.

Comment faire le bon choix ?

Vous trouverez de nombreuses informations sur les vélos électriques (et l’achat d’un vélo électrique). Sur la base de ces informations, vous aurez peut-être une préférence pour un vélo électrique spécifique ou pour certains composants (techniques). De même certains membres de votre famille ou amis vous donneront peut-être des conseils en fonction de leurs expériences.

Mais il n’y a qu’une seule manière de savoir si vous faites le bon choix : faire un essai ! Au cours de votre essai sur le vélo électrique de votre choix, vous découvrirez si l’expérience et l’utilisation correspondent à vos attentes. Demandez conseil à un spécialiste des vélos électriques et essayez différents types et versions afin de faire votre choix définitif.