Bien entretenir son vélo électrique en 4 leçons

27th April 2018
Velos

Qui veut aller loin ménage sa monture, dit le proverbe. Que ce soit un VTT électrique, un vélo électrique trek ou un speed bike, vous devez prendre soin de votre deux-roues. Vous ne savez pas comment faire ? Pas d’inquiétude, l’entretien de votre vélo ne demande pas de connaissances particulières.

Prenez-soin de votre vélo électrique

Tout comme les bicyclettes traditionnelles, votre vélo électrique devra bénéficier d’un entretien régulier pour durer dans le temps. Un lavage s’impose après chaque sortie. Si vous l’utilisez souvent pour des petits trajets, un décrassage hebdomadaire est conseillé. Ainsi, vous le protégerez contre l’usure et les dommages prématurés engendrés par les salissures et la rouille notamment.Text

Votre kit de nettoyage

Vous aurez besoin du matériel suivant:

  • seau
  • chiffon, éponge et brosse
  • nettoyant vélo
  • dégraissant vélo
  • huile lubrifiante pour chaîne de vélo

Text

Les étapes du lavage

Au préalable, retournez votre vélo électrique  ou appuyez-le contre un mur/un arbre. Si vous disposez d’un support vélo, c’est encore mieux.

  • grand nettoyage : avec un seau d’eau ou un tuyau d’arrosage
  • dégraissage : pour les pièces de transmission (brosse souple)
  • rinçage : pour évacuer le produit dégraissant
  • nettoyage localisé : pignons, plateaux (brosse dure) et chaîne, cadre, batterie… (éponge)
  • séchage : un chiffon doux pour l’ensemble du vélo
  • graissage : du lubrifiant pour la chaîne, les dérailleurs, câbles et freins

A éviter absolument : un jet à haute pression et les produits d’entretien non adaptés comme le liquide vaisselle.

 

Les vérifications traditionnelles

Entreposez votre vélo électrique dans un lieu sec, à l’abri de l’humidité. Avant de vous mettre en selle, vérifiez :

  • la batterie
  • les capteurs de pédalage
  • le contacteur de frein
  • le guidon bien perpendiculaire à la roue avant
  • les pneus bien gonflés
  • les patins de frein non usés
  • les roues non voilées
  • les fixations bien serrées
  • les phares avant et arrière en état de fonctionnement

Voilà, vous êtes presque prêt pour une randonnée à vélo !

Related stories