Quel système de vitesse ?

Si le système de vitesse de votre vélo électrique est pour vous essentiel, nous vous recommandons de le choisir plutôt rapidement dans votre processus de sélection. Le système de vitesse peut en effet influencer la position du moteur, la finition du carter de chaîne et les besoins de maintenance du vélo. Vous pouvez choisir parmi trois systèmes de vitesse.

Dérailleur

À l’aide d’un système spécifique, la chaîne bascule sur un autre pignon. Le mécanisme et les pignons sont montés sur la roue arrière. Avec un dérailleur, vous choisissez facilement la vitesse adaptée à votre conduite. Grâce au nombre important de pignons, un grand nombre de vitesses sont disponibles.

Ce type de système équipe généralement les vélos électriques sportifs, en raison de son poids (plus léger qu’un moyeu à vitesses intégrées) et de la portée de ses vitesses.

Advantages

  • Le système dispose d’un grand nombre de vitesses 
  • Les vitesses s’adaptent plus facilement à l’utilisation (progression plus fine entre les vitesses) et de ce fait, ont une plus grande portée 
  • Facilité d’entretien grâce au carter de chaîne ouvert 
  • Poids léger

Inconvénients

  • Sensible à l’encrassement et à l’entretien en raison du carter de chaîne ouvert 
  • Le système doit être régulièrement réglé avec précision 
  • Vous ne pouvez changer de vitesse que lorsque vous roulez, pas quand le vélo est à l’arrêt

À associer avec

  • Position du moteur : moteur intégré à la roue avant, moteur central et moteur intégré à la roue arrière
  • Carters de chaîne : ouvert et semi-ouvert

Moyeu à vitesses intégrées

Dans le cas d’un moyeu à vitesses intégrées, tous les pignons sont dissimulés dans le moyeu de la roue arrière. Aucun pignon n’est donc visible sur le vélo. La progression entre les vitesses est plus importante. Elle s’adapte avec moins de précision à la conduite.

Le moyeu à vitesses intégrées est sensible à la pression que vous exercez lorsque vous pédalez. Mieux vaut donc ne pas pédaler lorsque vous changez de vitesse. Si l’assistance au pédalage est activée et que vous n’arrêtez pas de pédaler lorsque vous changez de vitesse vous risquez d’endommager le moyeu à vitesses intégrées. C’est pourquoi un vélo électrique équipé d’un moyeu à vitesses intégrées dispose parfois d’une aide au changement de vitesse. Cette aide assure une courte interruption de l’assistance lors du changement de vitesse et protège de ce fait le moyeu à vitesses intégrées.

Le moyeu à vitesses intégrées peut être équipé d’une courroie ou d’une courroie crantée. Puisqu’aucun graissage n’est nécessaire, la courroie demande peu d’entretien. Il existe deux versions : manuelle et automatique. Dans le cas de la version automatique, vous devez définir la fréquence idéale de votre coup de pédale, que vous conservez quelle que soit la vitesse. Si vous vous arrêtez, le système bascule vers la vitesse la moins élevée.

Advantages

  • Demande peu d’entretien (pratiquement aucun) 
  • Pignons non visibles 
  • Possibilité de changer de vitesse lorsque le vélo est à l’arrêt 
  • La version automatique bascule automatiquement vers la vitesse la moins élevée si vous vous arrêtez

Inconvénients

  • La vitesse s’adapte avec moins de précision à l’utilisation (progression plus importante entre les vitesses)
  • Difficultés pour changer la roue arrière du vélo (la roue reste sur le vélo lorsque vous devez changer le pneu) 
  • Le système est plus lourd qu’un dérailleur

À associer avec

  • Position du moteur : moteur intégré à la roue avant et moteur central 
  • Carters de chaîne : fermé et ouvert

Braquet progressif

Dans le cas d’un système automatique, ou braquet progressif, vous n’avez pas à vous soucier du nombre de vitesses. Le nombre de vitesses est en fait infini. À l’aide d’un système de commande situé sur le guidon (sous la forme d’une commande rotative), vous définissez vous-même si vous pédalez en exerçant plus ou moins de pression. Ce type de système demande plus d’énergie de la part du moteur, l’autonomie de votre vélo est dès lors réduite.

Advantages

  • Demande peu d’entretien (pratiquement aucun) 
  • Aucun pignon visible 
  • La version automatique bascule automatiquement vers la vitesse la moins élevée dès que le vélo s’arrête 
  • La version automatique passe d’une pression faible à plus importante dès que vous accélérez 
  • Vous pouvez changer de vitesse lorsque vous pédalez

Inconvénients

  • Le moyeu est relativement lourd 
  • Il faut beaucoup changer de vitesse pour passer de la pression la plus faible à la pression la plus élevée

À associer avec

  • Position du moteur : moteur intégré à la roue avant et moteur central 
  • Carters de chaîne : fermé